Évaluation initiale

Écrivez-nous !

Contact immédiat avec un avocat pour le droit du travail, le droit de l'informatique, la protection des données et le droit de la propriété intellectuelle.

Domaines du droit et du portefeuille

Nos domaines d'expertise et de droit

Droit du travail et protection contre le licenciement

Le site Droit entre l'employé et l'employeur est de loin le domaine juridique le plus important et le plus quotidien pour de nombreuses entreprises et personnes privées. Le droit du travail allemand et européen se caractérise par la multitude et la complexité des réglementations et des questions juridiques.

Qu'il s'agisse d'introduire une action en protection contre le licenciement, de se défendre contre un avertissement ou de faire valoir des revendications salariales ainsi que d'obtenir une indemnité de départ équitable - nous vous assisterons avec compétence.

Droit de l'informatique et de la protection des données

Le droit des technologies de l'information et le droit de la protection des données sont soumis à des changements extrêmement rapides. Les lois et règlements d'aujourd'hui peuvent être obsolètes demain. Dans ce contexte, le droit de l'informatique et de la protection des données pose à de nombreux entrepreneurs, particuliers et jeunes entreprises des défis à relever.

Nous vous aidons à rédiger des contrats de développement de logiciels, à faire valoir des réclamations pour défauts à l'encontre de développeurs de logiciels, à conclure des contrats de travail et de services entre des développeurs de logiciels et des employés ou encore à mettre en place une boutique en ligne en toute sécurité juridique.

Protection de la propriété industrielle

La protection de la propriété industrielle comprend à la fois le droit de la concurrence et la protection de la propriété intellectuelle. 

Il n'y a guère d'autre domaine du droit où la bataille est aussi féroce que dans le droit de la propriété intellectuelle. Le savoir-faire et la protection des secrets, le droit des marques, le droit des dessins et modèles, le droit des cartels et le droit de la concurrence déloyale caractérisent cette discipline.

Nous sommes experts dans le domaine du droit des marques et du droit des secrets commerciaux. Nous vous aidons à faire respecter les droits de propriété intellectuelle et à vous défendre contre les concurrents déloyaux.

- Salaire minimum

- Détachement d'employés

- Protection contre le licenciement

- Indemnités de départ

- Conventions collectives

- Semi-retraite

- Leasing de personnel

- Temps partiel et contrats à durée déterminée

- Maintien de la rémunération

- Vacances

- Temps de travail

- Protection de l'emploi

- Formation professionnelle

- Santé et sécurité au travail

- Travaux et accords de service

- Égalité de traitement générale

- Modification d'une référence

- Règlement général sur la protection des données (DS-GVO)

- Précautions

- Droit international privé

- Droit des marques

- Droit des télécommunications

- Droits d'auteur

- Droit des télémédias

- Droit à la confidentialité

- Partage de fichiers

 

- Droit des marques

- Droit des dessins et modèles

- Droit des brevets

- Loi sur les modèles d'utilité

- Loi sur la protection des semi-conducteurs

- Droit de protection des obtentions végétales

- Droit de la propriété intellectuelle / Droit de la protection spéciale

- Droit de la concurrence

- Droit antitrust

- Droit des dessins et modèles

- Protection du secret

 

Erreurs courantes commises par l'employé en droit du travail

La représentation juridiquement efficace en cas de résiliation par l'avocat

De nombreux employés et employeurs sous-estiment considérablement le domaine juridique du droit du travail. Surtout dans ce domaine du droit qui évolue rapidement et qui est dominé par la jurisprudence, il est essentiel de connaître la jurisprudence relative à ce domaine du droit. L'ignorance dans un domaine du droit entraîne généralement un risque élevé, qui peut être évité en faisant appel à un avocat spécialisé dans ce domaine du droit.

En cas de licenciement par l'employeur, de nombreux employés ne déposent pas une action en protection contre le licenciement en temps utile ou se laissent intimider pour le faire sans en vérifier l'efficacité.


L'action en protection contre le licenciement doit également être introduite dans certains délais auprès du tribunal du travail, qui l'examine au regard des motifs d'invalidité et de justification sociale légalement pertinents.


Dans la plupart des cas, ces procédures se terminent par un règlement et une résiliation à l'amiable de la relation de travail par le versement d'une somptueuse indemnité de départ.


En particulier dans ce cas, l'employé ne doit pas faire cette démarche tout seul, car sans la représentation d'un avocat spécialisé en droit du travail, il risque de perdre l'affaire en raison de nombreux pièges juridiques. De nombreux employés ont déjà perdu leur emploi en raison d'erreurs formelles évitables.


Il ne faut pas oublier que l'employeur est aussi généralement représenté par un avocat au tribunal. L'employé sDans ce cas, il est préférable d'engager un avocat qui examinera son dossier en détail, le conseillera sur ses prochaines actions et le représentera également efficacement devant le tribunal du travail.
 

Erreurs courantes en matière de droit informatique et de protection des données

L'examen formel et substantiel des contrats et CGV par l'avocat

Le domaine juridique du droit de l'informatique et de la protection des données, qui évolue rapidement, se caractérise également par la connaissance de la jurisprudence pertinente. En particulier, les pièges qui découlent d'une ignorance négligente dans ce domaine entraînent un risque élevé pour les développeurs de logiciels, les consommateurs, les jeunes entreprises et les fondateurs.

Le droit de l'informatique se caractérise également par une bonne connaissance de la jurisprudence européenne dans ce domaine du droit. De nombreuses procédures atterrissent sur le bureau des juges de la CJCE en raison d'une grande variété de dispositions d'harmonisation dans ce domaine du droit.

Et enfin, l'introduction du GDPR par le législateur européen a montré qu'il y a encore beaucoup de besoins de clarification dans ce domaine du droit.

Dans de nombreuses relations entre un entrepreneur et un client, on néglige trop souvent de convenir avec le client des conditions de licence du fabricant du logiciel et de les consigner dans le contrat. Cela crée une carence juridique. Dans le pire des cas, cela peut conduire à ce qu'un client puisse faire valoir ses droits à la garantie contre le fabricant. Cela peut conduire à une violation de licence, à des conséquences de droit civil ou de droit pénal.

 

Par conséquent, le fabricant devrait faire vérifier tous les contrats par un avocat au préalable. Parce que l'affaire judiciaire s'élèvera toujours à plusieurs fois les frais d'examen d'un avocat dans le domaine du droit informatique !

De nombreux fabricants de logiciels ou fournisseurs de services logiciels commettent l'erreur d'utiliser des CG standardisées librement disponibles sur Internet pour des raisons de temps et de coût. Toutefois, leur utilisation imprudente peut entraîner des complications considérables dans les affaires juridiques, car elles sont rarement adaptées aux exigences légales des maisons de systèmes et des entreprises informatiques.

 

Dans ce cas également, il est vivement conseillé, avant de publier et d'utiliser vos CGV, de les faire vérifier par un avocat spécialisé en droit informatique, en droit en ligne ou en droit de la protection des données et, le cas échéant, de les faire adapter en conséquence !

Erreurs courantes dans le domaine industriel protection juridique

L'examen par l'avocat des mesures de protection du secret interne

De nombreux entrepreneurs ne savent même pas quels secrets commerciaux existent dans l'entreprise et, surtout, qui manipule quels secrets commerciaux. Le domaine juridique de la protection des secrets est également considéré comme la nouvelle loi sur la protection des données. Ici, il s'agit avant tout de données critiques pour l'entreprise. Le domaine du droit est en constante évolution, il est donc important d'attendre la jurisprudence.

Là encore, la volonté du législateur européen, qui a façonné de manière décisive ce domaine du droit, est évidente.

Il est plus que douteux qu'il soit suffisant que ces informations critiques soient collectées et analysées par un propre employé avec des erreurs.

Il est plutôt recommandé qu'un tiers indépendant tenu au secret, dans le meilleur des cas un avocat, classifie les secrets commerciaux de l'entreprise à l'aide des nouvelles possibilités techniques et détermine les mesures juridiques et technico-organisationnelles. En effet, même le "responsable du savoir-faire" interne devient le porteur de secrets au plus tard lors de la recherche de secrets commerciaux et donc un point faible potentiel de l'entreprise.

Dans un tel cas, il est conseillé à l'entrepreneur de faire examiner par un juriste expérimenté l'audit des mesures juridiques, techniques et organisationnelles visant à assurer l'application effective de la protection légale des secrets commerciaux.

Cela commence par l'introduction d'un concept de protection afin que le droit au titre de la loi sur la confidentialité puisse être établi en premier lieu et se termine par l'application des réclamations contre les employés et les entreprises concurrentes.

En tout état de cause, les entrepreneurs devraient solliciter des conseils juridiques complets dans ce domaine du droit afin que la protection offerte par la loi sur la protection de l'environnement soit assurée. Loi sur la protection des secrets est également préservée.

fr_FRFrançais